Le secret de Barack

15.07.2013

Vous avez déjà vu et entendu Barack Obama parler devant une foule? Comment l’avez-vous trouvé? Pas mal, hein? Assez persuasif merci.

 

On se doute bien que Monsieur Obama dispose de conseillers de toutes sortes pour l’aider à passer son message de la façon la plus élégante possible. C’est d’ailleurs assez fascinant  d’analyser les techniques de présentation qu’utilisent les orateurs de la trempe de Monsieur le président. J’en discute souvent avec les participants dans le cadre des ateliers que j’anime sur le sujet. Régulièrement, lorsque je demande à mes participants quels sont les orateurs qu’ils admirent ou jugent particulièrement efficaces, ils me nomment Barack Obama. Je leur demande alors pourquoi il en est ainsi. Ils me parlent de son assurance, du calme qu’il dégage. Puis, le gros mot: charisme. Je l’attends toujours celui-là, pour déboulonner le mythe. Voyez-vous, certaines personnes s’imaginent que parler en public est réservé à ceux qui possèdent ce cadeau des Dieux: j’ai nommé le charisme. Ils se disent que certains l’ont et d’autres ne l’ont pas. Mais voilà le hic, et c’est un gros nœud bien serré que j’observe chez un grand nombre de présentateurs occasionnels: le charisme est intimement lié à la confiance, et pour être confiant lorsqu’on parle en public, il s’agit de…(roulement de tambour) parler en public. Eh oui, just do it. Le plus souvent possible, pour développer cette fameuse assurance. Or voilà justement le problème: la plupart des gens évitent de parler en public, puisqu’ils se comparent aux superstars de l’art oratoire. Évidemment, dans ce contexte, on ne peut que perdre et se critiquer sévèrement. C’est un cercle vicieux. On se juge alors on évite de s’exposer, on évite de s’exposer alors on n’a pas la chance de développer les habiletés et ainsi de suite.  

 

Mais revenons au secret de Barack. Je continue à creuser et à demander à mes participants de me nommer des comportements observables et tangibles chez Mister Obama, plutôt que des impressions (assurance, charisme..).  On en arrive à décortiquer l’ensemble et à cibler les techniques utilisées: mains visibles en tout temps, de chaque côté du lutrin, paumes ouvertes, gestes naturels qui appuient le propos, débit verbal modéré, modulation du timbre de voix, posture droite mais naturelle. Ce sont là des aptitudes de communication excellentes et nécessaires. Mais le véritable secret de Barack, celui qui rend ses discours si percutants, c’est autre chose. Une aptitude généralement utilisée seulement par les  présentateurs expérimentés. Le silence. Vous remarquerez la prochaine fois. Il marque des pauses à certains moments lors de sa présentation. La plupart du temps après avoir abordé un point important. Silence. Trois ou quatre secondes. C’est une arme extrêmement puissante. Pourquoi? Faire une pause donne le temps aux auditeurs de "digérer" l’information que vous présentez. C’est une bulle bienfaisante dans un océan de mots. Aah, on respire. Intégrer des moments de silence dénote aussi de l’assurance.  Du genre, je n’ai pas peur de me retrouver devant vous sans mots comme paravent. Un de mes participants me racontait que le président de la compagnie pour laquelle il travaille intègre souvent le silence à ses présentations. Généralement, le trac nous amène à parler vite vite vite et à remplir les ondes sonores de manière étourdissante. Je vous propose d’aller contre ce mouvement et de vous arrêter de parler, l’espace de quelques bienfaisantes secondes. Bénéfice secondaire important, si certains auditeurs discutent entre eux ou sont distraits, le fait de faire une pause de quelques secondes les rendra attentifs à nouveau. Je vous le dis, c’est marvelous.

 

Qu’en dites-vous, utilisez-vous le silence lors de vos présentations? Que pensez-vous de cette technique? (silence) Écrivez-moi!

Please reload

Articles en vedette

Parlons de notre passion en compagnie du très inspirant Guy Corneau

05.12.2014

1/2
Please reload

Articles récents
Please reload

Recherche par catégorie
Please reload

Suivre Kathryn Peterson
  • LinkedIn Vintage Stamp
  • YouTube Vintage Stamp
  • Facebook Vintage Stamp

Bureau

403-4550 2ème avenue 
Montreal, QC   H1Y 0B2

Canada

Contacts

 

Kathryn Peterson                  514-594-9078

                        

  • LinkedIn Vintage Stamp
  • YouTube Vintage Stamp

© 2020 

Groupe Conseil CLE

Contacter le webmestre